DICTIONNAIRE AMOUREUX DE COCO CRUSH

L’amour a une allure qui suit ses propres règles.

C’est avec ce qui ne s’apprend pas qu’on réussit.
En amour comme dans la vie, le premier mot des vraies réussites est l’instinct. Ecoutez-vous. Inventez. Et pour inventer, il faut oublier aujourd’hui ce que vous avez appris hier. Là commence la liberté qui fait l’allure. Et il n’y a pas d’amour sans allure.

Il ne faut pas suivre les modes. Il faut choisir un style.
Ce dictionnaire amoureux n’est pas une leçon de style mais une leçon de choix. Pas un vocabulaire à maîtriser mais un langage à créer. Assemblez, combinez, additionnez, soustrayez. Chaque choix de bague, d’or, de modèle de boucle d’oreille, de bracelet, de pendentif compose un langage qui parle de vous. Et chaque façon de porter COCO CRUSH parle sans s’excuser d’une façon d’être : l’alliance d’un esprit libre et d’un élan dans tout.

L’amour commence avec l’amour de soi.
Comme les inventions de Coco Chanel, qui ne s’est jamais embarrassée de plaire ni souciée de déplaire, COCO CRUSH est le signe visible d’une déclaration : l’amour est une histoire qui commence avec soi.
Une histoire de libre allure dont les premiers mots frondeurs sont empruntés à Coco Chanel : « Je n’ai rien à faire de ce que vous pensez de moi. Moi je ne pense pas du tout à vous. »* L’allure de Chanel, Paul Morand

En amour, l’esprit c’est la moitié du chemin dont l’autre moitié est l’élan. COCO CRUSH est une preuve de cet amour.

Commentez le premier !