Jean Paul Gaultier s’invite à Drouot

A l’occasion d’une somptueuse vente aux enchères qui rassemblera à l’Hôtel Drouot plus de 1000 objets provenant du mythique yacht Phocéa, deux robes de Haute Couture iconiques griffées « Gaultier Paris » – appartenant à la multi-millionaire libanaise Mouna Ayoub, ex-propriétaire du Phocéa – seront exposées au grand public puis tenteront de trouver nouvel acquéreur.

Le premier modèle, intitulé « Lascar », est issu de la collection « Les Indes galantes » printemps-été 2000. C’est une robe à bandes en tricot de soie marine et ivoire prolongée de plumes d’autruche laquées à décor de rayures. Sa valeur est estimée entre 10.000 et 20.000 euros.

Le second modèle, baptisé « Bâteau Lavoir », fut présenté lors de la collection « La Parigote » printemps-été 2002 et fut notamment porté par Inès de La Fressange. Cette robe de Haute Couture est composée d’un ensemble pull marin en jersey de soie drapé à longs plans flottants dans le dos et pantalon à pont en toile de laine sèche. Sa valeur est également estimée entre 10.000 et 20.000 euros.

Les expositions publiques des robes auront lieu ce samedi 26 avril de 11h à 18h ainsi que le lundi 28 avril de 11h à 12h en salles 5 et 6 de l’Hôtel Drouot, situé 9 rue Drouot dans le 9e arrondissement de Paris. La vente aux enchères, proposée par le cabinet d’expertise PB Fashion Expert et organisée en collaboration avec la maison Rieunier & Associés, se déroulera quant à elle le lundi 28 avril à 14h.

Pour plus d’informations, veuillez visiter le site web du cabinet PB Fashion Expert fondé par Pénélope Blanckaert.

Commentez le premier !