Stranger Thank Kindness – The Nick Cave Exhibition

Reportée de 2 mois en raison des restrictions liées au coronavirus, Stranger Than Kindness: The Nick Cave Exhibition ouvrira ses portes le 8 juin. L’exposition a été prolongée jusqu’au 13 février 2021 afin de pouvoir accueillir le plus grand nombre de visiteurs.

Stranger Than Kindness: The Nick Cave Exhibition explore de façon inédite l’univers créatif de Nick Cave, musicien, écrivain et icône culturelle. L’exposition elle-même est une œuvre d’art car elle réunit à travers de grandes installations 300 objets collectionnés et/ou créés par Nick Cave au cours des 6 dernières décennies de sa vie artistique et personnelle. Créée pour le « Diamant noir » de la Bibliothèque royale du Danemark, cette exposition, dont Cave est co-commissaire et co-créateur, est une fusion anticonformiste qui mêle biographie, autobiographie et fiction et s’interroge sur ce qui nous définit et façonne nos vies.

L’œuvre de Nick Cave se décline à travers différents supports et modes d’expression centrés sur la narration sous différentes formes. Stranger Than Kindness: The Nick Cave Exhibition invite le visiteur à suivre l’évolution artistique de Cave pour mieux comprendre les thèmes fondamentaux qui parcourent son œuvre, ses méthodes de travail et les nombreuses inspirations qui les sous-tendent. Derrière chaque œuvre se cache une démarche artistique, tout aussi passionnante, qui n’était pas destinée à devenir publique. L’exposition dévoile la part la plus intime de l’univers créatif de Cave et propose sa propre histoire.

Stranger Than Kindness (« Plus étrange encore que la bonté ») retrace le parcours de Cave : son enfance dans les années 1960 à Wangaratta, en Australie, les années chaotiques avec ses premiers groupes, The Boys Next Door et The Birthday Party, et enfin ses déménagements à Berlin puis à Londres. Nick Cave & The Bad Seeds, projet collaboratif en évolution permanente, est un élément central, depuis la création du groupe pendant la période la plus obsessionnelle de Cave à Berlin, jusqu’au dernier album, Ghosteen (2019), généralement cité comment leur meilleur opus. L’exposition révèle comment la vie, la musique, les archives et les récits de Cave continuent de se mêler, de se façonner et de s’inspirer mutuellement.

EN COLLABORATION AVEC NICK CAVE

Stranger Than Kindness a été conçue en collaboration avec Nick Cave afin de créer une série d’installations immersives qui permettent aux visiteurs de vivre les pensées et la démarche créative d’un artiste. C’est un récit tangible et physique, au sein duquel l’espace et la scénographie deviennent une extension des nombreuses histoires qui composent la vie et les écrits de Cave.

Quand la Bibliothèque royale du Danemark m’a contacté avec cette idée « d’exposition Nick Cave », je n’avais pas vraiment envie de m’impliquer. Je ne suis pas quelqu’un de nostalgique et j’avais autre chose à faire que de me replonger dans mes vieux souvenirs. Mais l’équipe de la bibliothèque était manifestement composée de gens sérieux, dotés d’une énergie superbe et contagieuse, et ils m’ont convaincu. Nous avons créé une exposition dont la portée audacieuse est d’après moi sans précédent. Elle s’ancre dans le passé et se déploie dans un avenir incertain. En fin de compte, nous avons réussi à mettre en place une exposition extraordinairement détaillée qui décrit la fragilité et la vulnérabilité de l’identité. Je suis très fier de faire partie de cette exposition unique et anticonformiste — cette histoire éclatée, nous l’avons appelée « Stranger Than Kindness ». -Nick Cave

Stranger Than Kindness fait résonner les voix des commissaires de l’exposition et de l’artiste. L’étroite collaboration entre Cave et les commissaires a débouché sur une approche originale de l’exposition biographique, garante d’une expérience nouvelle permise par les ressources, les objets, la vie et les histoires de Nick Cave. C’est un mélange de biographie, d’autobiographie et de fiction, ancré dans une narration spatiale : une invitation dans l’univers de création mythique d’un artiste.

Christina Back, co-commissaire et créatrice, confie : « Je suis stupéfaite par la faculté de Nick à créer un récit spatial et visuel. C’est naturel pour lui de s’exprimer grâce à des images narratives construites, donc ma mission première a été de ne pas trop intervenir et de laisser l’expression artistique se manifester aussi clairement que possible ».

Janine Barrand, co-commissaire, explique : « Ça a vraiment été une expérience géniale de collaborer avec Nick et Christina pour réinventer la vie créative de Nick en créant ensemble des histoires et en revisitant cette collection de façon inédite et passionnante. Je suis sûre que les visiteurs de l’exposition vont être entièrement immergés dans les mondes changeants et merveilleux de Nick et dans sa démarche artistique qui n’a encore jamais été dévoilée».

Cave a également composé et enregistré avec son collaborateur de longue date Warren Ellis une ambiance sonore pour les 800 mètres carrés de l’exposition, afin d’accompagner et de mettre en perspective la narration physique qui se déploie à travers les huit salles de l’exposition.

L’exposition contient également deux installations créées avec les artistes Iain Forsyth et Jane Pollard qui ont écrit et réalisé le film 20000 jours sur Terre, nominé aux BAFTA, dont Nick Cave est le protagoniste principal.

Be first to comment