Prada version nylon aux Galeries Lafayette

La maison de luxe italienne lance le projet « Prada Dreamscape », un pop-up store qui ouvrira ses portes ce 15 novembre au rez-de-chaussée du grand magasin parisien du boulevard  Haussmann, où elle va présenter jusqu’au 1er décembre une sélection de sacs et accessoires en nylon.

Pour l’occasion, l’espace Prada, habituellement occupé par un classique point de vente dédié aux accessoires, a été totalement réaménagé dans les tonalités pastel qui caractérisent cette collection, où le nylon abandonne son noir traditionnel pour adopter d’inattendues teintes douces. Avec ses parois et son plafond repeint en vert d’eau, les présentoirs en plastique futuristes ainsi que la moquette déclinés en rose bonbon, l’ensemble prend une allure d’écrin à bijoux pour fillette gourmande.

La collection est composée principalement de sacs (à main, en bandoulière, sacs seau ou marins, pochettes, étuis, etc.), ainsi que de bobs, serre-tête et autres barrettes pour cheveux affublées du reconnaissable logo Prada en forme de triangle, le tout proposé dans une palette variée de turquoise, vert clair, rose, noir et beige.

La célèbre collection de sacs en nylon de la maison introduite dans les années 1980 a bousculé les codes de l’époque. Dix ans plus tard, Prada a commencé a utilisé cette matière aussi dans ses lignes de prêt-à-porter féminin et masculin jusqu’à en faire l’un des emblèmes les plus reconnaissables de la maison.

En juin dernier, l’entreprise a lancé le projet « Re-Nylon », une ligne de sacs utilisant un nylon à base de déchets récupérés, notamment dans les océans, en collaboration avec la société Aquafil qui produit l’Econyl, un fil de nylon fabriqué à partir de déchets tels que les filets de pêche, les fibres textiles et les vieux tapis.

L’objectif du groupe est que tous ses vêtements et accessoires actuellement fabriqués en nylon classique le soient en Econyl d’ici à la fin de 2021. Ce qui n’est pas encore le cas de la collection mise en vente dans le pop-up store des Galeries Lafayette.

Be first to comment