Nina Ricci, féérie couture

 

 

 

nina ricciun hommage aux plaisirs de la parure

Quand les années 30 habillent Paris de faux-semblants excentriques, Madame Ricci privilégie la féminité, charmante, irrésistible et délicieuse. Celle-ci n’est jamais aussi évidente, estime-t-elle, que soulignée par une élégance sans extravagance. Pas d’austérité pour autant, mais de la grâce en toute simplicité : rehaussée d’un détail ornemental ou magnifi ée par la richesse d’une étoffe, l’idée directrice prend forme et mouvement dans un travail architectural complexe.

 

 

 

nina ricciLa Dame Blanche

Figure du Tout-Paris, Nina Ricci vient de faire ses adieux à 30 ans de création lorsque son fils Robert, publicitaire visionnaire, la convainc de créer une maison de Couture à son nom. En 1932, c’est chose faite rue des Capucines. Les plus jolies silhouettes du cinéma français en témoignent bientôt à la ville comme à l’écran, tandis que Nina naît à sa légende : celle de la Dame Blanche, qui, du crêpe de ses robes à ses innombrables sautoirs de perles, accorde tout au blanc pur de ses boucles insolentes et de son teint parfait.

 

 

 

rober ricciL’Air du Temps

Il faut à Robert Ricci un territoire à sa mesure, et à la Maison Ricci une arme pour conquérir le monde : l’homme d’affaires se fait parfumeur et imagine en 1946 Coeur Joie, un étonnant floral musqué. Avec Capricci, Fille d’Eve, Farouche ou Nina les succès se multiplient tandis que la Maison ne cesse de grandir, symbole mondialement recherché du goût parisien. En 1948 un mythe a pris son envol dans les ailes entrelacées de deux colombes de cristal : L’ A ir du Temps ne passera pas et signera à jamais la collaboration exclusive entre Lalique et Ricci.

 

 

 

nina ricciLa Magie Ricci

En 1959, Madame Ricci s’efface derrière le jeune talent de Jules-François Crahay. Il offre une nouvelle expression à la féminité Ricci, une sophistication tout en volumes soyeux et géométrie douce. La presse crie au génie tandis que princesses et figures de la Café society s’affi chent dans son tailleur Crocus. La voie est ouverte pour Gérard Pipart, qui sera pendant trente-cinq ans l’aiguille virtuose de Ricci. Perpétuant l’esprit de la grande nina, il habille de créations à la féminité colorée les jeunes déesses de l’écran et des maisons royales. Vitrines signées Warhol ou Buren, collaborations avec Sol LeWitt, César ou David hamilton : trente ans après les premières gouaches de Christian Bérard pour L’ air du Temps, Robert Ricci poursuit dans les années 70 et 80 ses rencontres artistiques audacieuses.

 

 

 

 

 

 

Collection printemps-été 2011

 

 

39 avenue montaigne nina ricciLe 39 Avenue Montaigne

La boutique Nina Ricci a rouvert ses portes en septembre 2008 après six mois de travaux. La boutique de 180m2 a été complètement revisitée, mélange du charme féminin de l’Italienne Nina Ricci et de l’histoire prestigieuse de la Maison.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La maroquinerie

Lancée dans la collection Automne 2009, la gamme est composée de quatre modèles : le cabas, le hobo, la pochette et le sac pochon font écho à l’élégance intemporelle de la Maison, mélange de tradition et de modernité. La gamme vient compléter le vestiaire de la Femme Ricci et pose les bases d’une collection qui s’étoffera au fil des saisons. Inspirée par les muses de Botticelli, la ligne est un hymne à la féminité Ricci.

 

 

 

 

Collection accessoires printemps-été 2011

 

 

 

Commentez le premier !