Micaela Le Divelec, de Gucci à Ferragamo

Après presque vingt années dans la maison, Micaela Le Divelec a quitte la maison Gucci.

Celle qui avait occupé diverses fonctions, dont celui de directrice financière, et depuis 2015, celui de vice-présidente et de « chief consumer officer », supervisant l’ensemble des réseaux de vente (retail, wholesale et digital), a clôturé cette longue collaboration. C’est Marco Bizzarri, le PDG de la griffe, a annoncé le départ de sa numéro 2 du fait d’une réorganisation exécutive interne.

Aujourd’hui, c’est la maison Salvatore Ferragamo qui lui ouvre ses portes, deux mois après le départ de son directeur général Eraldo Poletto.

La manager italienne, diplômée en économie à Florence, a débuté en 1992 dans le cabinet EY, avant d’entrer chez Gucci en 1998. Elle y a occupé différentes fonctions, dont celles de directrice financière, vice-présidente et « chief consumer officer », accompagnant la griffe dans sa croissance.

Micaela Le Divelec arrive au sein de la maison Salvatore Ferragamo dans un moment qui n’est pas des plus favorables. En effet, la maison florentine cotée à la Bourse de Milan, connaît quelques difficultés, après des années de croissance.

Be first to comment