LE ROMANTISME CHANEL : DÉFILÉ PRÊT-À-PORTER AUTOMNE-HIVER 2020/21

« Un élan très simple, très pur. Du romantisme mais sans fioritures. Des sentiments mais pas de froufrous », explique Virginie Viard. « Du mouvement, de l’air… Pour le défilé, pas de cadre. Je n’aime pas ce qui encadre. »

Liberté, énergie, désir d’absolu. Gabrielle Chanel, toujours, dont le cheval de course se nommait « Romantica », le film Les Biches de Chabrol pour ses parisiennes aussi féminines qu’amazones, et une photo de Karl Lagerfeld en costume à rayures et bottes de cavalier.

Pour cette collection Prêt-à-Porter Automne-Hiver 2020/21 de CHANEL, « presque pas de robes, mais des casaques. Des Jodhpurs qui s’ouvrent sur des bottes de sept lieues, clin d’oeil à celles de Karl.

Pour la première fois sur les tailleurs, des boutons-pression pour le geste, plus vif », poursuit Virginie Viard. Beaucoup de noir et de blanc. Juste quelques touches de vert pâle et de ce rose emblématique de la Maison. Une douceur. Une épure, ponctuée de bijoux imposants. « J’aime tellement Chanel, cette collection ne pouvait être qu’une nouvelle ode ».

Be first to comment