Le défilé Nina Ricci, A-H 2014

Hier soir au jardin des Tuileries, un parterre de bougies nous indique le chemin du défilé Nina Ricci.
 
 
Ambiance chaleureuse et tamisée, deux pianos à queue se font face et éveillent notre curiosité.
 
 
Les pianistes apparaissent et c’est donc sur un live des plus beaux morceaux d’Erik Satie que nous allons découvrir les créations de Peter Copping pour l’automne-hiver prochain. Dès les premières silhouettes, nous reconnaissons tout de suite la féminité et l’élégance qui caractérise la femme Nina-Ricci. Les mannequins longilignes, au port de têtes incroyables et coiffées de bandeaux, nous rappellent les danseuses de Ballet. Et c’est bien une garde robe de ballerine que le créateur nous propose avec des jupons, corset, satin, mousseline et plumes. Chaque modèle est un clin d’oeil à la garde robe des danseuses tout en gardant un côté urbain facile à porter tous les jours.
 
 
Nous avons repéré deux très jolis sacs en tweed et flaché sur toutes les paires d’escarpins.
 
 
 
 
Le créateur nous a fait le plaisir de s’avancer jusqu’au milieu du cat-walk et remercier le duos de pianistes qui ont orchestré ce beau défilé.
 
 
Et pour que chacun garde en mémoire quelques notes de ce moment hors du temps, la maison nous a offert à chacun l’album à quatre mains des
plus beaux morceaux d’Erik Satie.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

1 commentaire

  • Répondre mai 20, 2013

    evening dress dillards

    I feel fortunate to have read your informative article. I agree on many of the points made within this content and I appreciate the work you put into your writing. evening dress dillards http://www.23hq.com/beam4brow/story/11305810

Laissez un message