Le défilé Chanel, A/H 2012-13

 

Mais que cache cette invitation rose bonbon,

qui représente un dessin de Gabrielle au crayon,

suivie de ces deux mots que tout opposent : New Vintage ?

 

Après les fonds marins, un airbus, un défilé à Versailles et un voyage à Bombay, Karl Lagerfeld aurait-il eu envie d’un retour à l’essence de la maison ?

 

 

 

 

Installés dans des fauteuils en osier, table basse et macarons, les invités ont pu apprécier le défilé comme un dans une grande maison d’hôte, un tea time chez Gatsby le magnifique.

Les premières silhouettes apparaissent et l’on se dit que l’on a vu juste. Le créateur semble avoir repris les codes de sa griffe en y ajoutant son empreinte contemporaine.

Il est allé chercher une inspiration vintage dans les archives de sa maison. Des tailleurs, du tweed, des robes à pompons, des collants gris, le maître rend terriblement sexy des couleurs dites  « pour les mamies ».

Nous sommes sous le charme, avons envie de vieilleries, mais nous n’avons pas encore découvert la perle immaculée de son défilé. Une robe de mariée parée de plume à en rendre jalouse toutes les héroïnes de contes de fées…

 

Découvrez la vidéo du défilé

Commentez le premier !