Je t’aime en Dior Joaillerie

BOIS DE ROSE

La rose, cette fleur qu’il aimait tant, s’est tout naturellement glissée parmi mes créations. Mais je me demandais : « Pourquoi faut-il toujours traiter la fleur ou le bouton et jamais latige ? »

C’est comme cela que m’est venue l’idée de « Bois de Rose ». Une tige qui s’enroule autour du doigt, un symbole amoureux mais pas seulement : une bague poétique, romantique, dans l’esprit de la collection La Fiancée du Vampire.

J’avais envie de créer une bague sophistiquée dans sa facture, du fait main français comme toujours, que l’on peut porter seule ou à plusieurs, avec ou sans diamants. »

OUI

 

Cousues de fils d’or et ponctuées d’un diamant, les trois lettres de la collection Oui font rayonner leur message joyeux, évocation originale du consentement amoureux.

Ces pièces de grand prestige font des émois chez les femmes. Aux coupes très épurées, ces bijoux délicats et féminins dégagent une aura magnétique.

La Bague Oui de Dior offre un fabuleux spectacle, où un fascinant « oui » inscrit en toutes lettres et paré de diamant s’incruste sur une précieuse monture en or. Minimaliste, ce bijou de circonstance reste l’idéal pour faire passer un message d’amour. Lorsque deux « oui » ponctués de diamants entourent la pierre, la bague laisse encore plus rêveuse.

 

ROSE DES VENTS

 

Victoire de Castellane réinterprète l’étoile porte-bonheur de monsieur Dior, sous la forme d’une rose des vents, étoile à huit branches. Une torsade grain de riz vient ourler le médaillon qui se retourne sur sa chaîne, côté pierre dure ou côté rose des vents, au gré des mouvements.

Or jaune et nacre, lapis-lazuli ou turquoise ou encore or rose et opale rose… Les bijoux racontent avec délicatesse une histoire faisant écho à la corde des navigateurs et au grand large.

« Rose des vents, raconte la directrice artistique de Dior Joaillerie, c’est aussi une métaphore de la création. Créer, c’est chercher, tourner en rond, et puis trouver son repère cardinal et partir en voyage. La création est l’empreinte d’un voyage immobile. »

 

Be first to comment