GUCCI COMPENSE DÉSORMAIS TOUTES SES ÉMISSIONS DE CARBONE

Poursuivant ses efforts de longue date pour réduire ses impacts environnementaux et créer un changement positif, Gucci a annoncé ce jour que l’entreprise compense annuellement toutes les émissions de gaz à effet de serre (GES) restantes de ses opérations et de l’ensemble de sa chaîne logistique à travers quatre projets REDD+  stratégiques qui soutiennent la protection des forêts à travers le monde entier. La chaîne logistique de Gucci compense désormais toutes ses émissions de carbone, un engagement sans précédent qui fait figure d’exemple de respect du développement durable dans les industries du luxe et de la mode.

 

 

Depuis ces dernières années, Gucci intègre sa stratégie de durabilité à long terme aux opérations de l’entreprise et adopte cette nouvelle mesure ambitieuse pour atteindre la neutralité carbone totale car il est indispensable d’en faire toujours plus face à l’urgence du changement climatique. Dans le cadre d’une approche complète prenant en compte toutes les émissions GES associées aux activités de l’entreprise, Gucci a mis en œuvre une hiérarchie d’actions pour éviter, réduire, restituer et compenser ses émissions de gaz à effet de serre. Gucci établit ainsi un nouveau parcours vers la neutralité carbone qui doit inciter les entreprises à prendre la responsabilité de toutes les émissions de leurs chaînes logistiques.

Comme l’approche de Gucci s’appuie sur la transparence, l’entreprise va continuer à mesurer et assurer le suivi de tous ses impacts environnementaux dans son compte de résultat environnemental EP&L (Environmental Profit and Loss) . Gucci a été l’une des premières marques de luxe à adopter l’EP&L, un outil de référence permettant d’évaluer les progrès réalisés pendant la mise en œuvre de la stratégie de durabilité sur 10 ans de Gucci (2015-2025). Une série d’objectifs 2025 a été définie comme moteur de cette stratégie, avec l’EP&L 2015 comme point de comparaison, notamment l’objectif de réduire les émissions GES de 50 %. Le dernier rapport EP&L de Gucci pour 2018 indique que l’entreprise est en bonne voie d’atteindre ses objectifs, et qu’elle a déjà réduit son empreinte globale de 16 % à travers toute la chaîne logistique depuis 2015, par rapport à sa croissance. Dans ce contexte, les émissions GES ont aussi été réduites de 16 % et représentent actuellement 35 % de l’empreinte totale de Gucci. Fait significatif, la chaîne logistique est responsable de l’essentiel de ces émissions (environ 90 %), comme c’est généralement le cas dans toutes les entreprises de mode de luxe. Gucci a déjà bien progressé vers la réalisation de ses objectifs au cours des dernières années, et à travers sa nouvelle approche de la neutralité carbone, l’entreprise continuera à accorder la priorité à la prévention et la réduction de ses émissions GES pour atteindre son objectif d’ici 2025 tout en reconnaissant qu’il faut s’attaquer de manière proactive aux émissions inévitables au-delà de ce champ d’action.

 

 

« Une nouvelle ère a débuté en termes de responsabilité d’entreprise et nous devons nous appliquer à prendre toutes les mesures nécessaires pour atténuer nos impacts, notamment en étant transparents et responsables sur nos émissions GES à travers toutes nos chaînes logistiques », a déclaré Marco Bizzarri, PDG de Gucci. « Gucci va continuer à travailler de manière intelligente et stratégique pour éviter et réduire ses impacts tout en investissant dans l’innovation comme moteur du développement durable. Néanmoins, cela n’est selon moi pas suffisant ni assez rapide face aux enjeux de durabilité auxquels notre industrie est confrontée, ni face à la réalité des crises mondiales du climat et de la biodiversité. Afin de trouver rapidement des solutions à ces défis urgents, Gucci établit un nouveau précédent ambitieux à travers son engagement à la neutralité carbone. Celui-ci repose sur une stratégie claire qui garantit que nous prenons la responsabilité de toutes les émissions GES de notre chaîne logistique, ainsi que des mesures pour les éviter, les réduire et les restituer, mais aussi pour compenser les émissions inévitables via d’importants projets REDD+. »

Comme priorité numéro un de son approche de la neutralité carbone, Gucci a mis en œuvre une série d’initiatives autour des matériaux durables et alternatifs à faible impact, de l’approvisionnement durable et des efficiences de production en vue d’éviter et de réduire ses impacts à travers toute la chaîne logistique. Ces initiatives livrent déjà des résultats prometteurs en ayant évité l’émission de près de 440 125 tonnes of CO2 en 2018 , des résultats qui ne vont aller qu’en s’amplifiant. Ensuite, en tant que mesure finale pour soutenir ces efforts sur une base annuelle, Gucci va compenser les émissions GES restantes de toute la chaîne logistique en soutenant la protection et la réhabilitation d’écosystèmes vitaux à travers le monde.

Be first to comment