GUCCI ANNONCE LES NOUVEAUX ARTWALLS

Tels des guides à travers la fable de la mode, les nouveaux ArtWalls de Gucci illustrent la créativité de #GucciPrêtÀPorter, la dernière campagne Automne/Hiver de la Maison.

Avec pour point de départ une histoire de compétences manuelles et matérielles, résultat d’un savoir-faire spécifique qu’on a aujourd’hui tendance à ignorer, le récit de la mode prend vie à travers des images emblématiques de quatre décennies – les années 50, 60, 70 et 80 – qui deviennent contemporaines dans le lexique du directeur de la création de la Maison au double G.

    

 

C’est à partir de ces considérations sur le mythe, et du désir de placer une fois de plus le processus matériel de la création de mode au cœur du discours qui la concerne, qu’est née la nouvelle campagne publicitaire Automne/Hiver 2019-2020 de Gucci sous la direction d’Alessandro Michele. Ici, la mode en version prêt-à-porter revient en haut de l’affiche et devient le personnage principal, comme c’était le cas il y a trente ans quand les gros titres sensationnels des couvertures de magazines mettaient en avant une nouvelle longueur de jupe, une couleur de saison ou un tissu.

Les vêtements prennent le rôle de personnages absolus et racontent leur propre histoire : voilà pourquoi ils méritent leur place en gros titres à la une. Autrement dit, il s’agit d’une évolution de l’immatériel vers le matériel, sans sacrifier le métalangage référentiel de Gucci qui, dans cette campagne, transforme les sublimes souvenirs du savoir-faire en objets de collection.

 

Les murs #GucciPrêtÀPorter seront dévoilés dans Lafayette Street à SoHo dans Manhattan, sur le Largo la Foppa (quartier Corso Garibaldi) à Milan, juste à côté de la célèbre Brick Lane dans l’est de Londres, dans D’Aguilar Street (quartier Lan Kwai Fong) à Hong Kong, dans Fengsheng Li (quartier Jing’an) à Shanghai, dans Yongkang Street (quartier Da’an) à Taipei, ainsi que sur l’Avenida de Michoacan (quartier Condesa) à Mexico.

#GucciPrêtÀPorter

Be first to comment