Giorgio Armani présente sa collection croisière 2020 à Tokyo

Pour la première fois, Giorgio Armani présente la collection croisière lors d’un défilé évènement.

Tokyo a été choisi comme décor, soulignant son affinité avec le monde japonais, qui est avant tout culturelle. Au-delà de l’amour partagé pour les lignes pures et vibrantes, la grande similitude entre Armani et le Japon est l’insularité, ne signifiant pas l’isolement mais plutôt la connaissance de sa valeur et l’entretien de sa constance tout en la laissant croître.  A l’instar de l’association du respect des traditions avec la modernité au Japon, Giorgio Armani possède son propre univers stylistique dans le monde de la mode, évoluant avec ses propres codes au fil du temps, souvent hors des tendances éphémères. Pour cette collection, ces codes trouvent leur essence dans le quotidien et leur raison d’être dans le dialogue naturel entre le corps et les vêtements. Le brûlé, les couleurs neutres, associés aux textures palpables et délavées rappellent les paysages typiques des îles.

 

 

Les silhouettes de la femme sont fluides et longilignes : vestes et manteaux épousent le buste, valorisant les épaules prononcées. Les tissus fréquemment employés dans la couture masculine alternent avec la soie délavée des longues robes et couvert d’un jacquard enduit écaille de tortue. Les lanières chevauchantes utilisées comme attaches sur les manteaux courts soulignent l’éternel dialogue entre l’homme et la femme. Le cuir est un thème récurrent : comme passepoils, bordures et bijoux. La gamme de couleurs, des neutres au marron au bleu, s’illumine finalement sur un rouge vif. Une alternance de vagues s’affirme sur les chaussures et les bottes, tandis que les sacs en cuir nappa ou les pochettes écaille de tortue présentent des formes douces.

 

 

La couture sculpte le corps dans la collection homme. La douce formalité des costumes à double boutonnage alterne avec le naturel raffiné des vestes en tricot, des manteaux et vestes à pois aux coupes décontractées. Le cuir s’impose comme une touche forte et sensuelle dans les vestes bombers ajustées, les blazers en daim à double boutonnage et les manteaux à col châle à double boutonnage, tandis que les différentes longueurs offrent des silhouettes en mouvement. La palette de couleur favorise le brun chocolat et les neutres avec des touches douces de bleu clair et sable, et des points lumineux rouge et bleu barbeau.

Be first to comment