Fashion Night, une première réussie

Par un doux mois de septembre…

Paris, capitale de la mode mondiale ? On le savait et on l’a vérifié le 10 septembre 2009 lors de la Vogue Fashion Celebration Night. Organisée par Vogue, elle s’est tenue simultanément dans treize villes de la planète : à Paris, évidemment, mais aussi à Berlin, New York, Pékin et Moscou, Athènes et Madrid… Pour montrer que l’industrie du luxe est une arme maîtresse contre la crise, les boutiques des grandes artères de la mode sont restées ouvertes jusqu’à une heure avancée. Cela a permis aux amateurs de découvrir les dernières collections des grandes griffes ou des animations exceptionnelles en compagnie des journalistes les plus expérimentés du magazine, notamment Carine Roitfeld à Paris, qui prodiguaient leurs conseils ou signaient leurs ouvrages.  

L’ Avenue Montaigne et la rue François 1er à l’honneur

À Paris, c’est dans le royaume de la mode, le triangle d’or dont l’Avenue Montaigne et la rue François Ier constituent l’ossature, que l’événement s’est tenu. De nombreuses personnalités des spectacles, des sports, de la culture ont fréquenté les boutiques à partir de la fi n de l’après-midi. Buffets, champagne, événements variés ont accompagné les milliers de visiteurs élégants qui ont véritablement envahi la chaussée pour se retrouver, discuter de la crise – ou de la reprise – et admirer pour l’occasion des vitrines entièrement relookées. Malgré le numerus clausus imposé par sécurité – invitations limitées aux clients habituels et aux lecteurs de Vogue, de GQ et de AD – l’extraordinaire affl uence a signé le succès de l’événement. Dans la douceur de l’été fi nissant, la manifestation s’est prolongée jusque tard dans la nuit…  

Commentez le premier !