Dior collection croisière 2020: entre diversité et savoir-faire

Dior dévoile la campagne de la collection croisière 2020 de Maria Grazia Chiuri, pensée comme unvéritable « common ground* » en hommage à la diversité et aux savoir-faire.

 

Au gré de ses rencontres multiculturelles, la Directrice Artistique célèbre la richesse des artisanats, la mode étant ce maillage inédit, inspiré d’innombrables lieux et d’époques, qui donne naissance à une nouvelle vision.

 

Devant l’objectif de la photographe Brigitte Niedermair**, ces créations Dior révèlent toute leur essence magnétique. Portées notamment par les mannequins Ruth Bell, Adesuwa Aighewi et Ana Barbosa, elles sont une ode à la féminité plurielle. Né de mises en scène épurées à la lisière de la monochromie, chaque cliché s’épanouit en un tableau qu’illumine la beauté hypnotique des silhouettes.

 

Cette collection raconte, à travers les traditions et les cultures, combien les techniques, les gestes et les images appartiennent à une mémoire, à un patrimoine collectif. Elle s’enrichit et s’anime au fil d’un voyage sur le continent africain et des différentes collaborations*** qui habitent le projet de Maria Grazia Chiuri. Prolongeant ce précieux dialogue artistique polyphonique, cette campagne met en lumière la puissance graphique des codes Dior.

 

Les motifs camouflage, le wax**** – ce tissu de la diversité et de la liberté –, les dentelles, le cachemire jacquard, le chiné, la soie, le shantung ou encore les broderies, dans des teintes sablées, bleu indigo ou ocre rouge brûlé, se conjuguent avec poésie, les corps et les décors semblant fusionner. Inspirées de la force de la Nature incarnée par l’arbre de vie – symbole d’éternité – qu’est le baobab, ces créations dessinent un territoire commun ouvert à tous les possibles.

 

Emblème virtuose de la Maison, le tailleur Bar, réinventé en wax – dans une édition spéciale Christian Dior – Uniwax –, répond comme un écho à l’élégance d’une toile de fond empreinte des imaginaires de Dior et de l’Afrique. De délicats bobs réversibles habillés de toile Dior Oblique parachèvent cette grâce contemporaine, tandis que le sac 30 Montaigne s’expose avec audace au dos d’une combinaison en denim. Le regard unique de Brigitte Niedermair fait rayonner plus que jamais l’éternelle et étonnante modernité des icônes Dior.

Be first to comment