Dior automne-hiver 2018/2019: une femme engagée et libre

INSPIRÉE PAR LE FILM CULTE DE LA NOUVELLE VAGUE UNE FEMME EST UNE FEMME, DE JEAN-LUC GODARD, LA CAMPAGNE AUTOMNE-HIVER 2018-2019 MET EN SCÈNE UNE FEMME PLURIELLE ET UNIQUE À LA FOIS, ENGAGÉE ET LIBRE AVANT TOUT.

UNE VISION DE LA FÉMINITÉ HORS STÉRÉOTYPE QUE PARTAGE ET REVENDIQUE MARIA GRAZIA CHIURI :«J’AI TOUJOURS AIMÉ LE CINÉMA DE GODARD, SA CAPACITÉ À METTRE EN SCÈNE DE BELLES FIGURES FÉMININES: DES HÉROÏNES CONTEMPORAINES ENTRE TRADITION ET DÉSIR D’ÉVASION.

ENTRE ASPIRATIONS, RÊVES ET RÉALITÉ», EXPLIQUE LA DIRECTRICE ARTISTIQUE. GUIDÉE PAR CETTE INSPIRATION, PAMELA HANSON A PHOTOGRAPHIÉ DE BELLES INTELLECTUELLES, INDÉPENDANTES, ÉGALEMENT HABITÉES PAR L’ESPRIT DE RÉVOLTE DE MAI 68 QUE L’ON RETROUVE DANS LA COLLECTION DE MARIA GRAZIA CHIURI: «J’AI PENSÉ QUE LA SENSIBILITÉ D’UNE PHOTOGRAPHE COMME PAMELA HANSON SERAIT PARFAITE POUR RECRÉER UNE CERTAINE ATMOSPHÈRE, TEINTÉE D’EUPHORIE ET DE LIBERTÉ. J’AI ENSUITE DEMANDÉ AUX ÉGÉRIES DE LA CAMPAGNE D’ÊTRE LES INTERPRÈTES D’UN SENTIMENT PLUTÔT QUE DE SIMPLEMENT PRÉSENTER DES VÊTEMENTS. D’ÊTRE COMPLICES ENTRE ELLES POUR VÉHICULER L’IDÉE D’UNE FÉMINITÉ FAITE D’IRRÉVÉRENCE, D’INTENTIONS PARTAGÉES ET DE FIERTÉ. ET, BIEN SÛR, DE SORORITÉ.»

FEMMES DE LETTRES, CES SŒURS DE CŒUR AIMENT JOUER AVEC LES MOTS: TELS DES SOUS-TITRES DÉCALÉS, ON PEUT LIRE SUR LES IMAGES LES DIALOGUES ET LES JOUTES VERBALES TIRÉS DU FILM DE GODARD, COMME «I’M NOT TRYING TO PLEASE ANYBODY», OU ENCORE LE FAMEUX «I’M THINKING THAT I EXIST» LANCÉ PAR ANGELA À ALFRED, AMOUREUX, QUI LUI DEMANDAIT : « WHAT ARE YOU THINKING ABOUT?» DES RÉPLIQUES-MANIFESTES OÙ LES MOTS SONT DES INSTRUMENTS DE RENCONTRE ET DE LIBÉRATION.

CETTE NOUVELLE CAMPAGNE EST L’OCCASION DE CÉLÉBRER LES AFFINITÉS ÉLECTIVES ENTRE LA MAISON ET CE MOUVEMENT CONTESTATAIRE MENÉ PAR D’IMPÉTUEUX CRITIQUES DEVENUS CINÉASTES. DÈS 1950, C’EST À CHRISTIAN DIOR QUE JEAN-PIERRE MELVILLE, RÉALISATEUR AYANT PRÉFIGURÉ LA NOUVELLE VAGUE, FAIT APPEL POUR LES ENFANTS TERRIBLES. LA ROBE DE CHAMBRE QU’IL DESSINE EST DEVENUE INDISSOCIABLE DU PERSONNAGE D’ELISABETH.

DIX ANS PLUS TARD, LA BOUTIQUE DU 30, AVENUE MONTAIGNE EST FILMÉE DANS A BOUT DE SOUFFLE, NOUVEAU SOUFFLE DU 7ème  ART SIGNÉ GODARD, QUI VA BOULEVERSER LES CODES DU CINÉMA ET DE LA MODE

Be first to comment