Défilé CHANEL Prêt-à-Porter Automne-Hiver 2018/19: promenons-nous dans les bois du Grand Palais

C’est une forêt qui a poussé sous la nef du Grand Palais. Cernés par un ciel bleu chauffé par un doux soleil, les arbres dénudés par la saison et le sol couvert de feuillage d’automne composent un été indien, comme le dit Karl Lagerfeld.

 

 

Dans ce décor, une palette de roux, rouges et orangés, de verts mousse et sapin, de bruns écorce, d’imprimés feuillages ou cernes du bois grisé accompagnent les noir et blanc signatures de la Maison.

 

 

Les détails chers à CHANEL ajoutent leur touche : galons façon branchages, boutons bijoux ciselés de feuilles, sautoirs en perles et pâte de verre pastel, colliers et bracelets entrelacés de chaînes et de perles, pendants d’oreilles graphiques ou boutons d’oreilles à cabochon.

 

 

Le tweed, classique, duveteux, effiloché ou tissé, alterne avec le drap de laine, la toile de coton, la maille moelleuse et le velours côtelé ou milleraies. Des cuissardes, bottes et des derbies en cuir doré oxydé, des mitaines de cuir rose, des poignets de fausse fourrure incrustée de plumes, de grandes écharpes colorées réchauffent cette silhouette moderne et confortable. « Chanel, c’est la vie même, des vêtements qui ont une possibilité de vie », glisse Karl Lagerfeld. La silhouette, longue et tubulaire, est tenue par des épaules carrées, des cols nets et hauts. Elle s’évase petit à petit de quilles et de basques à la manière de doubles ponchos horizontaux.

 

 

La veste iconique s’allonge à mi-cuisse, se porte courte à la naissance de la taille. Le tailleur CHANEL est twisté de basques ponchos. Les longs manteaux crayons, droits ou croisés, accentuent la pureté d’une ligne. Chaque fois, celle-ci est renforcée par un jeu de surpiqures en relief. Parfois, les manches sont doublées d’un drapé à l’épaule, rallongées de poignets dédoublés. La ligne crayon des jupes et des robes est chahutée d’une fente, d’une quille et d’une taille légèrement rabaissée. Les pantalons ceinturés adoptent des volumes exagérés. De larges manteaux frôlent le sol, détournent l’esprit des grandes capes en ajoutant des manches à larges revers, parfois des poignets et ourlets de plumes.

 

 

Le nouveau sac, nommé 31, créé par Karl Lagerfeld rejoint la famille des accessoires de CHANEL : la forme généreuse de ce cabas associe le cuir lisse au matelassé, à la toile de coton imprimée ou au tweed. De grands sacs en peau lainée traversent l’hiver en douceur. Le sac 11.12 se pare cette saison de motifs écorces strassés. Le GABRIELLE de CHANEL revient en version mini assortie aux tenues. Le Camélia se transforme en sac du soir étincelant tandis que la bûche de bois s’improvise minaudière en résine précieuse.

 

 

La collection appelle l’hiver dans une sophistication poussée à l’extrême jusqu’au soir. En son coeur, la petite robe noire de CHANEL trouve son expression ultime, raffinée, simplement évidente. Les robes fragiles en tulle brodé et organza passent sous une veste transformée en doudoune matelassée et galonnée. Le cuir est incrusté de dentelle sur une petite robe noire à manches drapées, revient en pantalon associé à une blouse en mousseline soulignée de multiples volants aux coudes. Les rubans posés en chevrons enrobent des fourreaux ou un jabot posé au col d’une robe en tulle plissé. Des blouses en crêpe sont matelassées aux épaules et aux poignets. La dentelle et le velours noirs sont à peine poudrés d’argent, les paillettes sont tout aussi subtiles, jamais clinquantes. 

 

 

C’est là toute la grâce de la nature, à la fois forte et fragile, qui renaît sans cesse dans toute sa beauté et sa pureté. Un renouveau perpétuel qui rappelle que le temps n’a pas d’emprise sur les icônes, le style et l’allure de CHANEL.

 

 

Les ambassadrices Keira Knightley, Vanessa Paradis, Alma Jodorowsky, Liu Wen, les actrices Golshifteh Farahani, Vicky Krieps, Marie Baumer, les musiciens Romy Madley Croft (the XX), Lily Allen, James Righton, Clara Luciani et Eddy de Pretto ont assisté à la présentation de la collection Prêt-à-Porter Automne-Hiver 2018/19 de CHANEL ce mardi 6 mars 2018 au Grand Palais.

 

Cecile Cassel

Lily Allen

Caroline De Maigret

Keira Knightley

#CHANELFallWinter

Be first to comment