Chanel

42 Avenue Montaigne

 

Esprit, lignes, matières, qu’est-ce qui caractérise la collection Chanel Printemps-Été 2011 ?

 

La légèreté donne le ton. Les volumes glissent sur le corps, souples, fluides, décollés, dans une palette de noir et blanc, de faux noirs, accompagnés de jade, citrine, corail, couleur de rosée et bleu intense. Robes-tailleurs, robes
enveloppantes, tailleurs courts ou version mini-shorts et robes caressant le mollet, campent la silhouette. «Le monde change, les matières changent, c’est ce qui est passionnant» explique Karl Lagerfeld. Les effets tweed déclinés à l’envi se font mouchetés, floutés, superposés, et se libèrent en dévorés, troués, coupés bord franc et effilochés, affichant une élégance contemporaine décalée.

Les transparences épousent les jeans près du corps. La grâce s’invite avec des plumes aériennes et mousseuses en ourlets, en épaulettes ou encore en mancherons sur effet tweed. Des plumes laquées, taillées en cols ou en manches imposantes comme des ailes greffées, s’exposent au contraste du tulle, de la mousseline, et de la maille. Le soir, les imprimés floraux géants envahissent la mousseline, le tulle de soie, l’organza, le satin et le voile de coton aérien.

 

Quels accessoires peaufinent la silhouette ?

 

Aux pieds, boots et sandales faussement compensées, cuissardes de conquérantes
et bottes de motard dynamisent la silhouette. Des plastrons ou colliers
mêlant chaînes et plumes, des BO ou manchettes allient le métal à la pâte de
verre ou encore des mitaines en cuir dévoré peaufinent chaque silhouette.
Les sacs s’ornent de plumes ou de broderies pour compléter à merveille les
looks de la collection.

 

Quels seront les principaux événements qui ponctueront l’année Chanel 2011 ?

 

Nos différents défilés sont des moments forts : Haute Couture Été 2011, Prêtà-
Porter Automne-Hiver 2011-2012, Croisière, Haute Couture Automne-Hiver
2011-2012, Prêt-à-Porter Printemps-Été 2012 et une collection dédiée à nos
Métiers d’Art.

En outre, l’exposition «Culture Chanel» a été présentée jusqu’au 14 mars 2011 au Museum of Contemporary Art de Shanghai.

Commentez le premier !